La Caverne Aux Jeux

Le Blog de l'association La Caverne Aux Jeux

La Caverne Aux Jeux

Soirée figurines du 22 octobre 2021

La fausse guerre ( the phoney war ) premier scénario du livre de la campagne de France.

Ce dernier soir nous avons joué le scenario proposé dans le livre de campagne de 1940 du jeu bolt action dont l’action consistait en une rencontre de deux unités de reconnaissance allemande et française.
Les français alignaient :

1 lieutenant régulier
1 appui d’artillerie
1 groupe motocycliste de 12 hommes
1 groupe de légionnaires de 10 hommes avec deux armes d’appui LMG ( vétérans)
1 MMG
2 unités de 1 side car
1 camion citroen
1 AMR 35
1 AMD 178

Les allemands alignaient :
1 lieutenant
1 appui d’artillerie
2 groupe de la Heer
1 groupe de brandenburger ( vétérans)
1 SDKFZ 10
1 Sdkfz 7
1Panzer III

Rapidement l’allemand a pris le controle du centre du champs de bataille et a sanctionné le français pour son ecart de déploiement sur le flanc d’une unité de side car de reconnaissance. C’était un peu frapper une mouche avec un marteau. Le français a alors choisi de mettre dans le vent cette aile forte allemande pour concentrer blindés et légionnaires sur l’aile opposée.
Négligeant le risque de laisser une grosse partie de ses forces sans defense face aux blindés leur joueur allemand a perdu l’initiative des combats du centre qui tournèrent au carnage.
De violente contre attaques ont cependant provoqué des pertes importantes aussi dans le camp français qui jouait néanmoins plus évasivement mettant a couvert une partie des forces incapables de rivaliser avec l’aile marchante allemande..
La partie s’est achevée au 6eme tour sur un match nul décompte fait des objectifs de reconnaissance, et des prisonniers réalisés.
En dépit de belles attaques du français les pertes ont été plus importantes dans le camp français et le fait d’avoir joué le scenario a permis de rattraper l’ecart de perte entre les deux forces.
Enfin comme toujours pas mal de rebondissement dans la partie avec des jets fraccassants de l’allemand ( les unités de motocyclistes de tous types n’ont pas apprécié) et une belle contre attaque de la Legion sur le centre allemand.